Réserver

facebook twitter
Tweetez @C2larmeblanche !
Les comédiens

Patrick CATHALA, dans le rôle de Michel
C'est sur les bancs de l'université que Patrick contracte le virus des planches il y a près de 20 ans. Depuis, il enchaîne les rôles au rythme immuable d'une pièce par an, d'abord au sein d'une troupe étudiante qu'il a lui même fondé, puis dans l’association Comedia dell'ESSEC où il rencontre Jean-Rémi Girard et Anaïs Bon avec lesquels il créé la Compagnie de l'Arme Blanche en 2007. Fidèle compagnon de Jean-Rémi Girard, Patrick joue sous sa direction les premiers rôles de grandes œuvres du répertoire classique (Le Roi se meurt de Ionesco, La Machine infernale de Cocteau, Hedda Gabler d'Ibsen, Les Femmes savantes de Molière, La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux) avant de le suivre dans toutes ses premières créations théâtrales (Nos moeurs inconséquentes avec Marc-Antoine Cléret et Karim El Quasri, Claude avec Philippe Soussan, Ministre, L’Arrière-cuisine avec Laurence Delacotte). En 2017, Patrick se laisse séduire par le charme de Toâ, et renoue avec ses premières amours : le théâtre de Sacha Guitry.


Patrick
Victoire VASSELLE, dans le rôle d'Ecaterina
Victoire découvre le théâtre dès l’âge de 10 ans notamment à travers les festivals Unirêve des lycées jésuites à Avignon. Elle y joue des personnages extravertis de Beckett (En attendant Godot) et de Pirandello (On ne sait jamais tout) mais aussi Rosette dans On ne badine pas avec l’amour de Musset, Les pas perdus de Denise Bonal, Phénice dans Bérénice de Racine, ou encore Suzanne dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais. Elle poursuit l’art dramatique au Cours Florent où elle est diplômée en 2013. La même année, elle monte pour la première fois sur les planches parisiennes en interprétant André dans Manon de Pagnol mis en scène par Céline Mas. Elle crée ensuite la Compagnie Camille Daunaire avec Carole Renaud, dans laquelle elle met en scène une création de Camille Daunaire, Les Sabine(s). Puis avec la Compagnie de l’Arme blanche, elle interprète Eddie Mascone dans Une Promenade de Santé, création de Xavier Kutalian et Erik Soussi, et Hélène dans Un chapeau de paille d’Italie de Labiche. En 2016, elle met en scène George Dandin de Molière avant de revenir en 2017 comme comédienne dans Toâ.


Victoire
Aude THOMAS, dans le rôle de Françoise
En commençant une carrière de danseuse étoile dans un magnifique ballet, dans le rôle d'une charmante petite panthère rose, Aude se découvre une passion : entrer dans la peau d'un personnage. Rêveuse, curieuse et passionnée, Aude poursuit ses aspirations artistiques en intégrant des cours comme Florent ou les cours Cochet. Femme de chambre coquine et espiègle chez Feydeau, folle hystérique dans La Venise zigouillée de Ribes ou Lucrèce Borgia déchaînée, Aude continue d'usurper les identités avec plaisir et dévouement. Elle intègre la Compagnie de l'Arme blanche fin 2014, pour jouer l'inspectrice froide et déterminée du FBI, Kelly Mosely, dans l'adaptation du film Midnight Run, puis elle endosse le costume de la pétillante et explosive Claudine dans la pièce de Molière George Dandin. Entre temps, Aude se confronte également au jeu face à la caméra dans des séries TV et des longs métrages. Elle obtient sa place dans 5 courts métrages depuis le début de l'année 2017, dont 3 premiers rôles. En septembre, elle rejoint la troupe de Toâ pour interpréter Françoise.


Aude
Philippe SOUSSAN, dans le rôle de Fernand
Philippe monte pour la première fois sur les planches en 2002 au sein de l’association Comedia dell’ESSEC. Il fait ses premières armes sur un répertoire classique, en jouant notamment dans Antigone de Sophocle, Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, ou encore La Reine morte de Montherlant où il incarne le Prince Pédro. C’est en montant enfin sur La Machine infernale de Cocteau qu’il rencontre Jean-Rémi Girard et Patrick Cathala avec lesquels il continuera à jouer dans de nombreuses pièces mais cette fois-ci au sein de la Compagnie de l’Arme Blanche, créée en 2006 : Le Silence et le mensonge de Sarraute, La Folle de Chaillot de Giraudoux, Art et Le Dieu du Carnage de Réza, Les Femmes savantes de Molière, et les créations de Jean-Rémi Girard Claude et L’Arrière-cuisine. En 2017, il suit Patrick Cathala pour jouer dans Toâ de Sacha Guitry, cette fois-ci sous la direction de Marc-Antoine Cléret.


Philippe
Laurence DELACOTTE, dans le rôle de Maria
De Dorine dans Tartuffe de Molière à Queneau, en passant par Galathée dans Mon Isménie de Labiche, Odette dans Désiré de Guitry, ou encore dans La Bûche de Danielle Thomson et tant d’autres, Laurence a joué dans à peu près tous les registres. Sur les planches depuis l’âge de 14 ans (elle en a aujourd’hui 59), Laurence se forme d’abord au conservatoire de Versailles puis au cours de Jean Laurent Cochet et pendant plus de 10 ans au cours d’Hélène Arié. Par la suite, elle joue succesivement avec plusieurs compagnies : Versailles Soleil, Les têtes de l’Art, et bien sûr la Compagnie de l’Arme blanche qu’elle intègre en 2015 en jouant Claude dans L’Arrière-Cuisine de Jean Rémi Girard. Toutes ces compagnies, au travers de leur originalité et des gens qu’elle y a rencontrés, l’ont enrichie et lui ont permis de se donner pleinement à sa passion. Prochaine étape : le rôle de Maria La Huchette dans Toâ.


Laurence
Karim EL QUASRI, dans le rôle de Henri
Karim fait du théâtre depuis une quinzaine d'années. Son premier rôle : celui du baron Hubert de Montvermeil dans un vaudeville de Jean Valmy et Raymond Vinci, J’y suis j’y reste. Suivront Une demande en mariage de Tchékhov (le prétendant) ou encore Iphigénie ou le péché des dieux de Michel Azama (Achille et Apollon). En 2006, dans Le Satyre de la Villette de René de Obaldia, il interprète Monsieur Paillard. La pièce est jouée au festival de théâtre de Reims Monte en scène. Une de ses expériences théâtrales les plus mémorables reste cependant l’interprétation du rôle de Clitandre dans Les Femmes savantes de Molière en 2010. Plus récemment, on le retrouve dans La Folle de Chaillot de Giraudoux (Le Baron) et dans Un Chapeau de paille d'Italie de Labiche (Bobin & Achille de Rosalba). Karim s’investit également dans la vie de la Compagnie de l’Arme Blanche en occupant actuellement le poste de trésorier et joue cette année dans la comédie de Guitry Toâ.


Karim